Publié : 9 février

Silence de Kilian

Pendant que la maîtresse ouvrait et fermait la bouche nous avons pu faire notre exercice. Mais Marie a refait tomber sa gomme et la maîtresse s’est ressaisie et a hurlé :
« SILENCE ! Taisez-vous ! Antoine chez la directrice ! »
Alors je suis allé chez la directrice qui a convoqué mes parents à 17 h et elle m’a renvoyé en classe. Puis, quand je suis rentré à la maison à 15h45, mes parents m’ont tiré les oreilles. Mais quand je leur ai expliqué pourquoi j’avais hurlé sur ma professeur, mes parents ont demandé à la maîtresse de ne plus hurler sur ses élèves quand elle nous donnait des exercices.
Quand je suis retourné en classe le lendemain, la maîtresse n’a pas commencé par nous hurler dessus, mais s’est excusée de nous avoir hurlé dessus en permanence et nous avons pu reprendre le travail calmement.